0  item(s)


read more
16.00 EUR
DAG  (JAZZ)

  

Reference : CRCD06-21
Release : 14/09/2006
Label CRISTAL RECORDS - Distribution Abeille musique
add to cart
  


Musiciens

Jean-Jacques Avenel : contrebasse
Sophia Domanchich : piano
Simon Goubert : batterie

  

Sophia Domanchich
piano

Sophia Domancich commence ses études musicales à l'âge de six ans. Elles s'achèvent au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec un Premier Prix de piano et de musique de chambre.
Elle découvre le Jazz et l'improvisation aux côtés de Steve Lacy et de Laurent Cugny qui l'invite dans son big-band "Lumière". Puis elle collabore avec des musiciens tels que John Greaves, Elton Dean, Robert Wyatt,…
À partir de 1991, Sophia Domancich joue ses propres compositions en trio avec Paul Rogers et Tony Levin ; Cette collaboration, dont quatre albums témoignent, durera huit ans. Parallèlement, elle se produit régulièrement en solo.
De 1997 à 2000, sa participation à l'Orchestre National de Jazz dirigé par Didier Levallet est le point de départ d'une activité de "sidewomen" de plus en plus fournie, sur scène comme en studio. On peut l'entendre notamment aux côtés de Eric Barret, Evan Parker, Jean-Jacques Avenel, Ramon Lopez, Paul Dunmall, Riccardo Del Fra, Yannick Rieu, Simon Goubert, Stefano Maltese, Jeanne Lee, Claude Barthélémy, Michel Édelin, Jacques Vidal, Steve Potts, …
À partir de l’an 2000, on la retrouve au sein des deux quartets de Simon Goubert.
En 2001, elle forme un nouveau trio en compagnie de Claude Tchamitchian et Simon Goubert, auxquels elle ajoute Michel Marre et Jean-Luc Cappozzo pour former le quintet "Pentacle" dont l'album est sorti en 2003 sur le label Sketch.
En 2002, Sophia Domancich retrouve John Greaves en trio avec Vincent Courtois ; ils enregistrent "Trouble with happiness", sorti en 2003 sur le label Chants du Monde.
Cette même année, France-Musiques lui commande une œuvre dans le cadre de l'émission Alla Breve. En collaboration avec Raphaël Marc, elle réalise donc "De 3h à 5h", une composition mélangeant des instruments acoustiques et des samplings. Toujours en 2002, le chanteur "électro" Fred Avril lui demande de réaliser un remix de son titre "The date".
Mis à part les deux formations dont elle est leader, ses activités se partagent essentiellement entre le quartet de Simon Goubert et deux nouveaux projets : le Flowers Trio avec Joëlle Léandre et Ramon Lopez, ainsi que le groupe Soft Bounds dans lequel elle retrouve Simon Goubert, ainsi qu’Elton Dean et Hugh Hopper, membres du mythique Soft Machine.
En 1999, Sophia Domancich a été la première femme à recevoir le Prix Django Reinhardt de l’Académie du jazz.