Retour en haut

ANDRÉ CECCARELLI

CRISTAL RECORDS

ANDRÉ CECCARELLI

PARTAGER

BIOGRAPHIE

André Ceccarelli est considéré comme l’un des meilleurs batteurs français de notre époque. Celui qui est souvent surnommé “Dédé” a joué et enregistré avec les plus grands, et ce, quel que soit le style. Mais on est tout de même en mesure de dire qu’il est principalement un batteur de jazz. Non content de jouer “live”, il a aussi enregistré un grand nombre de disques sous son nom.
Il est né à Nice en 1946, et s’est rendu à Paris dès l’âge de quatorze ans. Cela dit, il a vraiment débuté dans les années 1960, grâce à son père également batteur, au sein de l’orchestre d’Aimé Barelli. Après avoir joué avec de nombreux artistes de variétés, il se dirige vers le Jazz, ce qu’il a toujours voulu faire depuis ses débuts. Il “pige” avec les plus grands jazzmen de l’époque, tout en devenant un musicien de studio très actif.
À partir de la fin des années 1960, il collabore avec l’arrangeur et trompettiste Ivan Jullien avec qui il enregistre notamment l’album Synthesis (1978). Il participe aussi au groupe éphémère Troc (1972) avec Jannick Top et Alex Ligertwood et signe deux albums de style fusion, l’un pour le label BINGOW enregistré entre 1972 et 1973, l’autre pour le label Carla en 1977 (avec d’anciens membres de Troc). En 1974, il est de l’orchestre de Jean-Claude Naude et participe à l’album A New Kind of Ban.
En 1979, il entame une carrière aux États-Unis aux côtés de Bunny Brunel et Chick Corea. Un problème de santé l’oblige à rentrer en France. Sa “convalescence” lui permettra de réaliser chez lui un album très personnel sorti en 1981, Ceccarelli.
On peut considérer que l’une des années les plus importantes de sa carrière est 1987, car c’est celle de la rencontre avec Dee Dee Bridgewater. Dès lors, Dee Dee Bridgewater voudra toujours l’avoir dans son groupe.

Il enregistre désormais sous son nom, et ce depuis les années 1990. Avenue des Diables Blues (2005), en trio avec Joey DeFrancesco et Biréli Lagrène, est un parfait exemple de son jeu : swing terrassant (notamment sur les tempos ultra rapides), son et toucher merveilleux, et surtout, drive unique aussi bien aux baguettes qu’au balais.

Avec Sylvain Luc et Jean-Marc Jafet il fonde en 2000 le Trio Sud et est le parrain officiel du festival de jazz parisien Jazz à toute heure (Yvelines) depuis 1999.

Il reforme le groupe Troc en novembre 2011 avec Jannick Top (basse), Alex Ligertwood (chant), Éric Legnini (claviers) et Claude Engel (guitare).

DISCOGRAPHIE CRISTAL RECORDS

Ceccarelli - Farao - Beuf - Bramerie- Live Sunside Session - Cristal Records

APPARAIT AUSSI DANS

Ligne Sud Trio - Cristal Records
Ligne Sud Trio - Lendemains Prometteurs - Cristal Records
Antonio Farao - Domi - Cristal records

CONCERTS

14 Juin. 2018 / Nubia, Boulogne Billancourt (92)